Crush #3

Crush #3

séparation

Titre : Crush Auteur : Sophia Laurent
Editions : Adrenalivre   Genre : Jeunesse, romance

séparation 2

Résumé

Un médecin étrange qui se balade avec une liasse de billets et un revolver, une Citron_glacé qui l’amuse autant qu’elle le bouleverse, une inconnue au regard glacial, et un village qui compte toujours aussi peu d’habitants.


avis 6

Attention, risque de spoiler sur les épisodes précédents ! 

Pour cette fois, pas de Levi, mais nous nous concentrons sur Riley. En effet, il se sent seul, ses deux amis eux ont une copine, mais lui se sent toujours seul. Il y a bien cette citron_glacé avec qui il discute sur un forum avec deux autres personnes depuis deux ans et qui lui plait et sa tombe bien, car il ne se trouve pas loin de chez elle et aimerait la rencontrer, mais cette dernière à l’air réticente.

D’un autre côté, Riley va heurter un médecin et sans le vouloir y voir le contenue de sa sacoche. Des liasses de billets et un revolver. Direct il trouve cet homme louche et comme il s’ennuie il décide d’enquêter et de découvrir ce qu’il peut bien cacher.

Nous sommes alors dans cette histoire à alterner entre deux choses. D’un côté les sentiments qu’à Riley pour Citron_glacé, qu’il aimerait tant rencontrer et fait tout pour la convaincre et de l’autre ce médecin sur lequel il enquête dangereusement.

On se retrouve dans un mélange de romance et de thriller dans cet épisode. J’aime beaucoup la relation Citron_glacé et Riley. On sent qu’ils se connaissent depuis longtemps et déconne beaucoup, pourtant de l’autre côté, Riley n’arrête pas de faire des pieds et des mains pour réussir enfin à la voir.

En conclusion, pleins de rebondissement et de tendresse. Il m’a réchauffé le cœur et je pense bien que c’est mon épisode préféré de crush.

coup de coeur


Chroniques sur les épisodes précédents :

Crush #1 Crush #2

Publicités

Obsession (Rebel biker #1)

 

Rebel biker T1 Obsession.jpg

«Je tressaillis violemment. Étrangement, j’étais à la fois faible face à lui et… terriblement féminine. Vulnérable et merveilleusement consentante. J’étais partagée entre la panique et un autre sentiment… Oui, de la volupté.»

séparation

Titre : Obsession Auteur : Jackie Ashenden
Editions : Harlequin (Collection Magnetic)   Genre : Romance, érotisme
Sortie : 1 août  2018    Pages : 288    Prix : 6.90€ en poche / 5.99€ en E-book

séparation 2

Résumé

Cette fois-ci, c’en est trop. Après avoir jeté son ex hors de chez elle pour la énième fois, Cat s’apprête à solliciter la protection de Dane, alias Smoke, son meilleur ami, pour elle et sa petite fille. Cependant, elle hésite : Smoke appartient aux Knights, un gang de bikers sombre et violent. Un gang avec lequel elle a pris ses distances, mais qui exerce toujours sur elle une irrésistible attraction… tout comme Smoke.


avis 6

Frisson, sensation étrange dans le ventre, tremblement, hurlement intérieur, voici quelque aperçu de mon état lors de la lecture de ce livre. Mais mon dieu, que vous dires de ce roman, à part qu’il est mon plus beau coup de cœur de 2018 !!!

J’ai pleuré et ris. J’ai frissonné de plaisir face à ce magnétisme qu’il y avait entre Smoke et Cat. J’ai tremblé d’impatience face à certaines scènes qui me faisaient languir. J’avais des papillons dans le ventre à chaque fois que les personnages se tournaient autour et se draguaient. Mais que de sensation !

L’histoire est celle de Cat, une jeune femme qui après avoir quitté son compagnon violent, ne souhaite pas que ce dernier garde sa fille. Or un jour, il ne viendra pas la rendre en temps et en heure. Etant inquiète elle décidera d’aller voir son meilleur ami. Ce dernier est un biker qui fait partie des Knight, un club que Cat déteste, car son absent de père en faisait partie, mais se force à y aller pour retrouver Smoke. Elle va surprendre alors ce dernier dans une coquine posture… Et là, elle ne verra plus en lui seulement le meilleur ami qu’elle connaît depuis qu’il a sept ans, mais également l’homme charmant, sexy et attractif qu’il est ! Smoke est de plus en plus présent dans sa vie pour l’aider elle et sa fille à être protégée de son ex, pourtant l’attraction qu’il y a entrée eu est inévitable…

L’écriture est fluide, plaisante, fascinante. Jackie Ashenden à réussis à me faire me sentir aussi frustrer lorsque les personnages se tournaient autour alors qu’il avait envie l’un de l’autre, comme si j’étais à leur place !

Pour tout dire, je l’ai senti dès le premier chapitre que ce livre allait me faire vivre pas mal d’émotion. Dès le début il y avait un mélange d’émotion et d’intensité. Et les chapitres ont suivi et je suis complètement tombé sous le charme de notre biker.

J’en avais des boules à l’estomac de lire les pages et de voir cette tension sexuelle qui régnait dans l’air lorsque les deux étaient l’un près de l’autre sans que rien ne se passe. J’attendais avec impatience, avec intérêt la suite des événements, j’étais autant captivé par le corps de Smoke que Cat l’était, rien qu’avec les descriptions qui étaient faite de lui !

En conclusion, obsession est une histoire qui m’a fait passer par plusieurs émotions et sensations. J’étais atteinte autant émotionnellement que physiquement avec des tremblements, des boules à l’estomac. Ce livre me tenait en haleine et je ne pouvais m’en défaire. Une histoire d’amour adorable et attractive que je vous recommande vivement !

coup de coeur


Avis partenaires :

Le monde enchanté de mes lectures

L’Ars Arcana (Le dernier magicien #1)

Le dernier magicien T1 L'Ars Arcana.jpg

«- Non ! rugit-il encore et encore dans la nuit.
Un cri rendu chaque fois plus sombre par la haine et la détresse qui se refermaient sur lui comme une armure de pierre, fossilisant l’homme qu’il avait été.»

séparationTitre : L’Ars Arcana Auteur : Lisa Maxwell
Editions : Casterman   Genre : Young adult, fantasy
Sortie : 19 septembre 2018    Pages : 644

séparation 2

Résumé.jpg

Arrêter le magicien.
Voler le Livre.
Sauver le futur.
De nos jours à New York, les magiciens vivent terrés dans Manhattan, piégés par le Brink, une barrière d’énergie sombre inventée par l’Ordre. S’ils la traversent, ils perdent leur pouvoir, et souvent leur vie.
C’est compter sans Esta, une magicienne ultra-douée qui récupère des artéfacts de l’Ordre en voyageant dans le temps. En effet, la jeune fille a le don de circuler à travers les époques. Et l’heure de sa grande mission est venue : elle doit se rendre en 1902 et empêcher un Magicien de se jeter du haut du pont de Brooklyn avec le Livre ancien contenant les secrets de l’Ordre. Esta saura-t-elle trahir le passé et ceux qu’elle aime pour sauver l’avenir ?


avis 6.jpg

Une histoire magnifique que j’ai eu la chance de découvrir grâce à babelio et aux éditions casterman. Transporté à travers le temps et les époques, vous allez vous perdre dans cet univers riche et puissant.

L’histoire est celle d’Esta, une jeune fille à l’affinité hors norme. Elle maitrise et est capable de voyager dans le temps. Etant orpheline, l’homme qui l’a pratiquement éduqué qu’elle appelle le « professeur », lui apprend à voler sans utiliser son affinité pour aller dans le passé et voler certaine pierre magique. Enfin, la dernière et la plus importante de ses missions, sera de retourner en 1926 pour empêcher la destruction d’un livre qui comporte toute la magie. Ce livre pourrait sauver l’avenir, malheureusement il a été détruit et le rôle d’Esta est d’empêcher que cela arrive.

Dès les premières lignes je me suis plongé dans cet univers magique. Le fait que le personnage principal puisse aller d’une époque à une autre et voyager dans le temps me plaît beaucoup. On remarque dans les descriptions de l’autrice les différences entre les époques et on sent qu’elle s’applique à le faire.

La fin est juste… comment vous dire qu’elle m’a bluffée sans pour autant trop vous en dire. C’était tout simplement étonnant, on ne s’attend pas une seule seconde à ce qui arrive et en même temps il y a tant de choses en même temps, qu’on ne peut pas lâcher le livre jusqu’à être arrivée à la dernière page.

Esta est une jeune fille orpheline qui s’est fait recueillir par le professeur. Ce dernier l’a depuis son plus jeune âge éduqué pour savoir voler sans qu’on ne puisse la remarquer et sans que son affinité avec le temps ne soit nécessaire. Ce qui fait d’elle une des meilleures voleuses qu’il existe. Elle est impulsive et un fort caractère qui la rend si particulière.

Le style d’écriture est très descriptif et fluide. Un style sympathique à lire.

En conclusion c’est un magnifique univers que nous découvrons dans ce roman. Une histoire passionnante et je peux vous dire avec les 644 pages on a de quoi faire. L’histoire m’a prise au cœur, elle était passionnante et je n’ai qu’une hâte, découvrir quand sortira le prochain tome. 🙂

coup de coeur

Wild men #1

Wild men T1.jpg

«Lane avait raison, en ville c’est facile d’ignorer les choses les plus calmes de la vie, et pourtant ce sont celles sur lesquelles je devrais me concentrer. La vie à la campagne et sa sérénité me permettaient d’entendre beaucoup de non-dits qui flottaient dans ma tête, des mots qui demandaient à se faire entendre, des mots que j’avais choisi d’ignorer trop longtemps.»

séparation (4)

Titre : Wild men Auteur : Jay Crownover
Editions : Hugo & cie   Genre : Romance
Sortie : 1 mars 2018    Pages : 391

séparation (4)

Résumé : Léo se remet difficilement d’un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s’éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C’est là-bas qu’elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu’elle. D’abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l’aventure et le charme de ce  » presque cow-boy « .

Mais cette excursion d’une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu’ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu’ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante…

À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d’autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie.


avis (1)

Voici la première lecture des lectures communes du mois du club coffee & romance. J’ai choisi ce livre un peu au hasard, car il était en occasion. Et ce fut une magnifique découverte.

L’histoire est celle de deux copines. La meilleure amie de Léo décide de l’emmener en vacance, pour lui changer les idées, face à sa rupture difficile. Elle veut pousser Léo aller en dehors de ses sentier battus et d’essayer des choses, qu’elle n’aurait pas fait d’habitude. Mais contre toute attentes, cette randonnée risque d’être beaucoup plus mouvementé que prévus, voir dangereuse.

Dès les premières lignes j’ai beaucoup apprécié le personnage de Léo. Une fille méfiante et qui du coup en devient comique, car elle fait des gaffes sans s’en rendre compte. De plus, son côté franche, la rend attendrissante à mes yeux.

La fin était plutôt touchante. Elle nous laisse entrevoir un deuxième tome qui se concentrera sur l’autre frère, Lane et j’ai hâte de savoir ce qu’on apprendra sur lui.

Léo est une jeune femme qui vit dans une grande ville. Après avoir rompu avec un homme qui lui mentait sur tout, elle c’est petit à petit renfermée sur elle et c’est coupée de tout et de tout le monde. Elle a commencé à créer des barrières entre elle et les autres par peur d’être de nouveau déçus. Par conséquent elle va beaucoup plus facilement juger durement les autres, au moindre petit défaut.

Cy lui est un des frères Warner qui s’occupe de l’endroit où vont aller en vacance Léo et sa meilleure amie. Comme dirait Léo, Cy n’a pas l’apparence qu’on peut se faire d’un cow-boy. Plutôt jean et t-shirt et pas de chapeau atypique. C’est un homme qui a le physique par compte que toutes

les femmes aiment. Contrairement à beaucoup de personne, il est franc et direct et ne mâchera pas ses mots face à Léo.

Le style d’écriture était descriptif, ainsi qu’agréable à lire. Les chapitres étaient parfois trop longs à mon goût, mais ce n’est qu’un infime défaut.

En conclusion, c’est une histoire d’amour, mais pas que. Il y a un vrai suspens sur ce qui va se passer entre les protagonistes et une tension tout le long de l’histoire qui rend cela vraiment plaisant.

Un coup de coeur !

Un coup de coeur !


Avis partenaires :

Fifty Shades Darker
Le monde enchanté de mes lectures

Disaster (Reborn #1)

Reborn T1.jpg

«Et je me remémorai comme dans un flash le regard inquiet de Weston quand il m’avait conseillé de ne pas me promener seule et de faire bien attention. Les violeurs se montraient-ils aussi soucieux de la sécurité d’autrui ? Il n’était pas coupable. C’était impossible, car il aurait facilement pu profiter de moi, or il n’en avait rien fait. Au contraire, il m’avait aidée. Pourtant, l’idée restait là, dans un coin de ma tête : et si…?»

séparation (4)

Titre : Disaster Auteur : Rachel Van Dyken
Editions : Milady   Genre : Romance, new adult
Sortie : 17 juin 2016    Pages : 384

séparation (4)

Résumé : Je ne suis pas ton type de fille. J’ai fui les souvenirs qui me hantent depuis si longtemps, que la dépression est devenue mon seul réconfort. J’étais heureuse dans les ténèbres… jusqu’à ce que Wes Michels ait offert d’être ma lumière.

Je ne savais pas que le temps n’était pas mon allié, que chaque seconde qui s’écoulait était un pas de plus vers la fin de quelque chose qui commençait à signifier la fin de moi-même. Il a essayé de m’avertir. Il m’a promis tout ce qu’il était capable d’offrir – chaque moment comme il venait – mais ce ne serait jamais assez.

Parfois, lorsque vous pensez que c’est la fin, ce n’est que le début. Wes pensait qu’il pouvait me sauver, mais en me donnant tout, il m’a ruiné. Car après un baiser, un toucher, je ne pouvais pas-je ne serais jamais la même.

Et à partir de ce moment-là, les battements de son cœur sont devenus les miens.


avis (1)

Une romance qui a su me toucher en plein coeur et me faire vivre mille et une, merveilleuses émotions !

L’histoire est celle de Kiersten, une jeune fille qui entre en première année d’université. Pour obtenir tout ce qu’elle doit, comme sa carte universitaire, elle devra aller voir son CA qui n’est qu’autre que le plus beau garçon de tous, Weston. Un garçon sur qui des rumeurs étranges cours, un garçon qui attire et effraye Kiersten.

Dès les premières lignes on est dans un prologue qui nous plonge trois mois après ce que nous allons commencer à lire. On nous donne juste ce qu’il faut pour nous mettre en appétit et nous plonger dans un suspens assez fort dès les premières pages. Ce qui m’a beaucoup plu !

La fin est remplie d’émotion, de frisson et de joie. C’est une fin qui nous touche en plein coeur et nous transporte avec les personnages.

Kiersten est une étudiante en première année d’université. Elle est en dépression depuis presque deux ans, depuis que ses parents sont morts dans un malheureux accident. Depuis elle a peur de tout. Elle n’ose pas prendre des risques qui pourraient risquer sa propre vie et par conséquent, ne vit pas réellement.

Weston est un jeune homme, qui est sportif, beau et qui vient d’une famille très riche, il est également le CA qui accompagne les premières années à l’université. Pourtant, une mauvaise réputation lui tourne autour. En effet, un an auparavant ce dernier fut accusé par son ex petite amie de viol. Il fut libéré. Mais est-ce par influence sociale ou par réelle innocence ?

Le style d’écriture est agréable. Les chapitres sont courts et donc très rapides à lire. On passe un bon moment de lecture.

En conclusion, c’est une histoire d’amour touchante et émouvante. Qui nous transporte et nous met à la place des personnages. Une écriture très bien menée et des personnages forts touchant.

Un coup de coeur !

Un coup de coeur !


Avis partenaires :

Le monde enchanté de mes lectures