Disaster (Reborn #1)

Reborn T1.jpg

«Et je me remémorai comme dans un flash le regard inquiet de Weston quand il m’avait conseillé de ne pas me promener seule et de faire bien attention. Les violeurs se montraient-ils aussi soucieux de la sécurité d’autrui ? Il n’était pas coupable. C’était impossible, car il aurait facilement pu profiter de moi, or il n’en avait rien fait. Au contraire, il m’avait aidée. Pourtant, l’idée restait là, dans un coin de ma tête : et si…?»

séparation (4)

Titre : Disaster Auteur : Rachel Van Dyken
Editions : Milady   Genre : Romance, new adult
Sortie : 17 juin 2016    Pages : 384

séparation (4)

Résumé : Je ne suis pas ton type de fille. J’ai fui les souvenirs qui me hantent depuis si longtemps, que la dépression est devenue mon seul réconfort. J’étais heureuse dans les ténèbres… jusqu’à ce que Wes Michels ait offert d’être ma lumière.

Je ne savais pas que le temps n’était pas mon allié, que chaque seconde qui s’écoulait était un pas de plus vers la fin de quelque chose qui commençait à signifier la fin de moi-même. Il a essayé de m’avertir. Il m’a promis tout ce qu’il était capable d’offrir – chaque moment comme il venait – mais ce ne serait jamais assez.

Parfois, lorsque vous pensez que c’est la fin, ce n’est que le début. Wes pensait qu’il pouvait me sauver, mais en me donnant tout, il m’a ruiné. Car après un baiser, un toucher, je ne pouvais pas-je ne serais jamais la même.

Et à partir de ce moment-là, les battements de son cœur sont devenus les miens.


avis (1)

Une romance qui a su me toucher en plein coeur et me faire vivre mille et une, merveilleuses émotions !

L’histoire est celle de Kiersten, une jeune fille qui entre en première année d’université. Pour obtenir tout ce qu’elle doit, comme sa carte universitaire, elle devra aller voir son CA qui n’est qu’autre que le plus beau garçon de tous, Weston. Un garçon sur qui des rumeurs étranges cours, un garçon qui attire et effraye Kiersten.

Dès les premières lignes on est dans un prologue qui nous plonge trois mois après ce que nous allons commencer à lire. On nous donne juste ce qu’il faut pour nous mettre en appétit et nous plonger dans un suspens assez fort dès les premières pages. Ce qui m’a beaucoup plu !

La fin est remplie d’émotion, de frisson et de joie. C’est une fin qui nous touche en plein coeur et nous transporte avec les personnages.

Kiersten est une étudiante en première année d’université. Elle est en dépression depuis presque deux ans, depuis que ses parents sont morts dans un malheureux accident. Depuis elle a peur de tout. Elle n’ose pas prendre des risques qui pourraient risquer sa propre vie et par conséquent, ne vit pas réellement.

Weston est un jeune homme, qui est sportif, beau et qui vient d’une famille très riche, il est également le CA qui accompagne les premières années à l’université. Pourtant, une mauvaise réputation lui tourne autour. En effet, un an auparavant ce dernier fut accusé par son ex petite amie de viol. Il fut libéré. Mais est-ce par influence sociale ou par réelle innocence ?

Le style d’écriture est agréable. Les chapitres sont courts et donc très rapides à lire. On passe un bon moment de lecture.

En conclusion, c’est une histoire d’amour touchante et émouvante. Qui nous transporte et nous met à la place des personnages. Une écriture très bien menée et des personnages forts touchant.

Un coup de coeur !

Un coup de coeur !


Avis partenaires :

Le monde enchanté de mes lectures

Publicités

Dévastée (Ethan Frost #1)

Ethan Frost T1 Dévastée.jpg

«Personne ne m’avait prévenue que si on qualifie les Louboutin de « mortelles », c’est parce qu’elles vont réellement causer ma mort avant ce soir.»

séparation (4)

Titre : Dévastée Auteur : Tracy Wolff
Editions : Milady   Genre : Romance, érotisme, new adult
Sortie : 23 octobre 2015    Pages : 380

séparation (4)

Résumé : En plus d’être un véritable génie, Ethan Frost est l’homme dont rêve toutes les femmes moi la première. Et je lui appartiens. Il est entré dans ma vie comme en rêve. Il a bouleversé mon univers et comblé tous mes désirs, y compris ceux que je ne soupçonnais pas. Il a tout exigé de moi, et m’a tout donné en retour. Mais les rêves ne durent pas, et le nôtre ne fait pas exception. Parce que mes cauchemars sont trop noirs et mes blessures trop profondes. Ethan a beau vouloir me protéger, notre secret ne peut que nous séparer.


avis (1)

Une histoire d’amour qui vous transporte et vous fait vibrer. Une histoire qui m’a plus et m’a émue.

L’histoire est celle de Chloé. Une jeune étudiante, qui pendant ses vacances d’été, est engagée comme stagiaire dans l’entreprise Frost industrie. Une grosse entreprise qui pourrait énormément l’aider pour son avenir. Dès son premier jour, Chloé sans le savoir, rencontrer le PDG Ethan Frost. La tension sera palpable entre eux dès le début. Sauf que Chloé refuse de se rapprocher de lui, elle a bien trop souffert dans le passé et ne veut pas reproduire les mêmes erreurs.

Dès les premières lignes on est immergé dans la première journée de stage de Chloé. Une journée en soi banal, mais qui sans le savoir, va marquer le début de l’histoire entre elle et Ethan.

La fin nous laisse dans un énorme suspens. On n’a très envie de lire la suite et de savoir ce qui se passe, tellement elle nous laisse dans l’attente.

Chloé est une étudiante en droit, qui est stagiaire chez Frost industrie. Elle ne parle plus à ses parents depuis ce fameux incident, qui fait qu’elle se méfie énormément des gens. Ce traumatisme, la rend paranoïaque et elle a peur de beaucoup de choses. Ce qu’elle supporte encore moins, c’est les hommes qui pensent que l’argent peut régler tous les problèmes.

Ethan est le PDG de Frost industrie. Une grosse entreprise fleurissante. Il aime dominer et prendre le contrôle de tout ce qu’il peut, par conséquent il a un fort caractère. Pour autant, les apparences sont trompeuses, car c’est un homme très tourné vers les autres et très généreux, qui donne beaucoup pour aider son prochain. Il utilise sa richesse pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Le style d’écriture est fluide et sympa à lire.

En conclusion, c’est une histoire touchante et prenante, avec une fin qui nous attire encore plus et nous donne envie de connaître la suite de l’histoire.

Une excellente lecture !

Une excellente lecture !

Room hate

Room hate.jpg

«J’en avais les larmes aux yeux. Pourquoi sa voix me bouleversait-elle toujours autant ? Chaque mot de chaque chanson semblait avoir un sens, et s’appliquer d’une manière ou d’une autre à notre histoire.»

séparation (4)

Titre : Room hate Auteur : Penelope Ward
Editions : Hugo & cie   Genre : Romance, new adult
Sortie : 9 février 2017    Pages : 313

séparation (4)

Résumé : Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.
Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.


avis (1)

Penelope Ward est une autrice dont j’entends pas mal parler dans le monde de la romance. Alors, je me suis lancée et j’ai lu un de ces romans. Une découverte qui m’a chamboulé !

L’histoire est celle d’Amelia. Cette dernière perd sa grand-mère. Lors d’un rendez-vous chez le notaire, il lui apprend qu’elle hérite de la maison, mais à moitié. L’autre moitié est pour Justin, un ami d’enfant. Justin et Amelia se sont quittés en très mauvais termes. Alors qu’elle décide de passer l’été dans la maison, Justin aura la même idée en y ramenant Jade sa petite amie. La cohabitation risque d’être douloureuse et les rancœurs du passé très persistante.

Dès les premières lignes, on parle d’un secret, de cette fameuse chose qui a brisé l’amitié si forte qu’il y avait encore Amelia et Justin. Au point que je n’aurais pas lâché le livre jusqu’à ce qu’on sache ce que c’est. Pourtant, mais en le sachant, je ne pouvais ensuite me détacher du livre jusqu’à ce que je le finisse. Il était fini en même pas une journée !

La fin est mignonne comme tout et intéressante. En effet, tout le long du roman c’est Amelia qui parle, donc nous ne voyons que les choses de son point de vu, mais l’épilogue est raconté par Justin. Cela rend la fin d’autant plus puissante et touchante.

Amelia est une jeune fille renfermée et timide, mais surtout, pas très sûre d’elle. Elle vient à peine de quitter son petit ami Adam avec qui elle était depuis deux ans, car ce dernier la trompait. Elle est fragile émotionnellement parlant et ne sait pas trop ce qu’elle veut faire de sa vie.

Justin, lui, est un jeune musicien, qui travaille dans une entreprise d’informatique pour gagner sa vie et fait quelque scène quand il trouve ce qu’il lui faut. Il est très franc et surtout remplie de colère envers Amelia. Il n’aura de cesse de lui envoyer des pics et de lui faire payer l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt.

Le style d’écrire est parfois trop descriptifs. Par compte, elle est remplie d’émotion et d’humour. L’autrice arrive à nous faire pleurer, puis quelques lignes plus loin à nous faire éclater de rire sans pouvoir s’arrêter.

En conclusion, une histoire magnifique et belle comme tout. L’histoire en elle-même, certain pourrait la trouver banale où autre, parfois prévisible, mais c’est surtout et avant tout, l’écriture de l’autrice qui fait toute la beauté de ce livre. Elle rend cette histoire sympathique, complètement inoubliable. Une romance que je recommande à tout ce qui aime ce genre de livre !

Un coup de coeur !

Un coup de coeur !


Avis partenaire :

Fifty Shades Darker

Rule (Marked men #1)

Marked men T1  Rule.jpg

«Je ne savais pas comment faire pour qu’elle se sente mieux, alors je me suis allongé sur le lit derrière elle et je l’ai prise dans mes bras tandis qu’elle pleurait. Je ne me considérais pas comme quelqu’un d’empathique ou même de compatissant. J’étais généralement trop absorbé par mes pensées et ma spirale d’absurdité émotionnelle pour faire très attention à celles des autres, mais tenir Shaw dans mes bras alors qu’elle pleurait a changé quelque chose en moi à un degré fondamental. J’avais l’impression qu’il n’existait rien sur Terre que je ne ferais pas ou que je ne donnerais pas pour qu’elle aille mieux. J’avais l’impression d’être un raté car je n’avais pas réussi à lui éviter cela, et je savais qu’à partir de maintenant la surveiller et la garder relativement à l’abri de Davenport ne suffirait plus. Soudain, avec une clarté aveuglante, j’ai su que je voulais la garder en sécurité contre tout ce qui pourrait lui faire du mal. Ce qui était triste, c’est que j’avais l’impression persistante qu’à un moment j’avais été la source de tout autant de détresse que le Polo. Cela m’a encore donnée envie de tout casser.»

séparation (4)

Titre : Rule Auteur : Jay Crownover
Editions : Hugo & cie   Genre : Romance, new adult
Sortie : 3 mars 2016    Pages : 438

séparation (4)

Résumé : Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.
Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.
Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs.
Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…
Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.
Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?
L’ambiance de cette série est celle d’un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale.


avis (1)

J’ai découvert cette saga sur de nombreux blogs. D’un les couvertures que je trouve magnifique m’ont attirés, mais en voyant les nombreux avis de coup de coeur, je n’ai pu m’empêcher d’être tenté de me lancer dans l’aventure des Marked men.

L’histoire est celle de Rule, un jeune homme tatoueur et qui est hors norme et sa famille le lui rappelle bien souvent. Cette dernière à beaucoup de mal à l’accepter. De l’autre il y a Shaw, une jeune fille bien en tout genre, qui est comme une fille pour la famille de Rule. Sauf que cette dernière est amoureuse de lui depuis ses quatorze ans.

Dès les premières lignes j’ai trouvée l’histoire captivante et prenante. Je suis rentrée dedans très rapidement et je me suis plongée dans une histoire magnifique. J’aime beaucoup cette opposition de ces deux personnages, qui ne sont finalement pas si différent l’un de l’autre.

La fin était mignonne et adorable. Le genre de fin qu’on attend, mais qu’on aime toujours voir.

Shaw est une jeune fille qui passe son temps à être comme on l’attend d’elle. Elle vient d’une famille très importante en société et elle doit donner une bonne image d’elle. Ses parents ne lui ont jamais montré le moindre amour, ce qui leur importait était ce que les gens pouvaient penser d’eux, donc leur fille devait avoir un comportement adéquat. C’est ainsi qu’un jour elle a rencontrée Rémy, le défunt frère jumeau de Rule. Elle a rencontré sa famille et vite elle s’est prise d’attache pour eux et vice-versa. Elle retrouvait en eux l’amour qu’elle n’a jamais reçu. C’est une jeune fille qui ne veut pas faire de mal autour d’elle et qui pourtant ne rêve que d’une chose : se lâcher sans avoir a se soucier de son image.

Rule, lui est très différent de Shaw. C’est un tatoueur qui a les cheveux tout aussi farfelus que le personnage qu’il est. Tantôt coloré, tantôt en crête. Il a un fort caractère et ne veut pas être ce qu’il n’est pas, quitte à se fâcher avec sa famille qui n’accepte pas ce qu’il est. C’est un homme a femme qui court à gauche à droite et ne voit pas l’intérêt de s’attacher aux gens, vus qu’il a toujours déçus les gens qui lui étaient proches.

Le style d’écriture était plutôt descriptif et fluide. J’ai eu un grand plaisir à lire chacune des lignes de ce roman.

En conclusion, c’est une histoire d’amour touchante. Comme quoi, des fois, les opposés s’attirent. J’ai hâte de pouvoir lire les autres opus de Marked men et d’y découvrir l’histoire de Jet, mais surtout celle de Rome.

set of star rating symbols

Une excellente lecture ! 


Avis partenaires :

Fifty Shades Darker
Mélie Grey
Le monde enchanté de mes lectures

Fatales attractions (Hacker #2)

Hacker T2 Fatales attractions.jpg

«Qu’est -ce qui avait changé ces dernières semaines pour que j’ai autant besoin de lui que d’oxygène?»

séparation (4)

Titre : Fatales attractions Auteur : Meredith Wild
Editions : Michel Lafon   Genre : Romance, érotisme, new adult
Sortie : 17 septembre 2015    Pages : 350

séparation (4)

Résumé : Blake et Erica ne peuvent résister à l’attirance sulfureuse qui les unit. Et même si la jeune femme est profondément agacée par la tendance obsessionnelle de son amant à tout contrôler, elle doit avouer que, parfois, ça a du bon…
Mais le passé de Blake revient le hanter, et s’immisce entre Erica et lui. Son succès fait des envieux et un mystérieux hacker se venge sur le tout nouveau site d’Erica…


avis (1)

Attention, risque de spoiler sur le tome précédent

J’avais hâte de découvrir ce deuxième tome après avoir beaucoup apprécié le premier.

Nous avions laissé dans le tome précédent Erica et Blake, face à une attaque de hacker sur le site d’Erica. Dans ce deuxième tome, les deux protagonistes chercheront à savoir qui est le responsable de l’attaque. D’après Blake, il est persuadé que c’est quelqu’un qui en a après lui et qui veut lui faire du mal qui fait cela. En plus de cette intrigue, une autre, très intéressante va venir pointer son nez au milieu du roman.

J’ai eu beaucoup de mal à ma lecture dans les premières pages, car jusqu’à la moitié du livre, il ne se passe rien d’extraordinaire. Juste les petits soucis de la vie quotidienne de Blake et Erica. Quand on arrive au milieu du livre, on arrive enfin au commencement de l’intrigue et à partir de là j’ai fini le livre d’une traite. J

La fin était sympa, mais sans plus. Elle ne laisse présager rien de particulier.

Erica veut toujours autant d’indépendance qu’avant, c’est pour cela qu’elle a mis des limites avec Blake et ce dernier essai avec tant bien que de mal de les respecter. Elle est toujours aussi folle de Blake et a du mal justement à lui imposer les limites, alors qu’elle veut être près de lui sans cesse et aimerait pouvoir ne jamais le rejeter.

Blake de son côté est toujours aussi possessif. Il a de plus en plus envie de dominer Erica, que ce soit dans la vie quotidienne ou même dans l’intimité. Il aime toujours tout contrôler et cela le rend malade, car cela est un besoin maladif pour lui, mais de l’autre il aime trop Erica pour lui faire du mal et ne pas respecter ses volontés.

Le style d’écriture est toujours aussi fluide et simple, agréable à lire et plaisant.

En conclusion ce fut une lecture sympathique. Le début était un peu long à mon goût et il aura fallu attendre la moitié du livre pour que je sois complètement plongé dans l’histoire. Je suis curieuse de voir ce que nous réserve le prochain tome.

set of star rating symbols

Une superbe lecture !


Chroniques sur le tome précédent :

hacker T1 dangereuse affinités


Avis partenaires :

Fifty Shades Darker
Le monde enchanté de mes lectures