Une douce odeur de pluie

Une douce odeur de pluie.jpg

«Comment cela est-il arrivé ? Se demandait-elle souvent. J’étais tellement déterminée à faire en sorte que notre relation soit différente, que tu jouisses de toutes les libertés qui m’ont fait défaut. J’espérais tant que nous serions amies. Comment en es-tu venue à me mépriser ?»

séparation

Titre : Une douce odeur de pluie Auteur : Jojo Moyes
Editions : Milady   Genre : Contemporaine
Sortie : 17 octobre 2018    Pages : 480    Prix : 18.90€ en broché / 9.99 en E-book

séparation 2

Résumé

« Kate, pour laquelle tout était brumeux sans ses lunettes, condidéra sa fille en plissant les yeux, et se mit soudain à déplorer qu’elles ne puissent pas se dire adieu tendrement, comme les autres mères et filles le faisaient sûrement. »

Lorsque Kate fuit son Irlande natale afin d’échapper aux tensions familiales, elle se fait la promesse de toujours être une amie pour son enfant. Quinze ans plus tard, l’histoire semble pourtant se répéter : un gouffre immense s’est creusé entre Kate et sa fille Sabine. Elle envoie donc l’adolescente chez Edward et Joy, les grands-parents qu’elle connaît à peine.

Marquée par sa séparation douloureuse avec Kate, Joy se réjouit à la perspective de passer du temps avec sa petite-fille. Mais l’arrivée de la réticente Sabine fait resurgir un secret de famille longtemps enfoui, et Joy doit enfin confronter son passé. Après tout, il est peut-être temps de guérir de vieilles blessures…

Le récit inoubliable de trois générations de femmes face aux réalités de l’amour, du devoir et du lien exceptionnel qui unit les mères à leurs filles.


avis 6

Merci à Netgalley et aux éditions Milady pour leur confiance

Ce roman est le deuxième que je lis de l’autrice. Son écriture m’avait beaucoup charmé à travers le roman Avant toi. Ici il est question d’une jeune adolescente, Sabine, qui se retrouve forcée par sa mère à aller pour ses vacances chez ses grands-parents qu’elle n’a pas vus depuis des années. Dès son arrivée elle va s’ennuyer et trouver sa grand-mère beaucoup trop stricte, elle ne souhaitera que partir et retourner chez elle le plus vite possible.

 Au premier abord, je me suis ennuyé à plusieurs reprises lors de mes premières lignes. J’avais peur de finir par abandonner le roman. Non pas que l’écriture fût mauvaise, au contraire, mais l’histoire ne me captivait pas et j’avais du mal à comprendre ou voulais en venir Jojo Moyes. Puis finalement est arrivée LE moment ! Ce moment où la grand-mère de Sabine, décide de trier des vieilles photos avec elle et par la même occasion finie par lui raconte des histoires de son passé. On commence alors à découvrir ce qu’elle a vécu ou ressentis. On explore également l’histoire de Kate, la mère de Sabine, pour vite se rendre compte que si cette famille est autant brisée depuis des années, c’est dû à un lourd secret que la grand-mère garde depuis bien trop longtemps.

J’ai beaucoup apprécié qu’on puisse voir le point de vue des trois générations sur différents chapitres. Un coup nous étions dans le présent avec Kate, un autre dans le passé avec la grand-mère et un autre de nouveau dans le présent mais avec Sabine. Ça nous permettait de découvrir les trois femmes. On apprenait à les aimer chacune à leur façon.

Cette histoire a mis en avant une famille qui se brisait depuis des années par un lourd secret. Par des malentendus et des impressions qui étaient faussés. Des jugements trop hâtifs qui ont créé des distances.

En conclusion, entre une grand-mère silencieuse, une mère torturée et une fille révoltée. Nous suivons là l’histoire d’une génération de trois femmes, d’une famille. Un début un peu lent à mettre en place, mais une histoire émouvante et touchante comme sait si bien le faire Jojo Moyes.

3.5

Publicités

3 réflexions sur “Une douce odeur de pluie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s